— Nous augmentons votre confort
Comfortlift Orona

7 conseils pour éviter les chutes chez vous

jeudi 26 mars 2020
Nous sommes nombreux à ignorer que de nombreuses précautions permettent de limiter le risque de chute. Quelques ajustements mineurs dans vos habitudes et votre logement peuvent déjà écarter bien des risques. Plus vous commencerez à prendre des mesures préventives tôt, plus vous pourrez appliquer ces conseils facilement, car ils feront partie de votre routine quotidienne. Vous trouverez ci-dessous une série de conseils pratiques et utiles.

1. Bougez

Le meilleur moyen d’éviter une chute reste l’exercice physique. L’idéal est de bouger de manière légère à modérée pendant une demi-heure par jour. Assurez-vous toutefois d’y aller en douceur.

Commencez par une promenade de 5 minutes, par exemple pour aller chercher du pain chez le boulanger. Augmentez ensuite progressivement la cadence pour arriver à 30 minutes par jour. Vous préférez une petite balade à vélo ou un plongeon à la piscine ? Aucun problème !

Il importe de ne pas exagérer et, le cas échéant, d’établir un programme d’exercice en concertation avec votre kiné ou votre médecin généraliste.

2. Sécurisez votre habitation

Pour réduire le risque de chute à votre domicile, plusieurs éléments importants doivent être pris en considération. Fixez les tapis ou les paillassons mobiles à l’aide d’un revêtement antidérapant ou de bandes aux extrémités.

Prévoyez un éclairage suffisant pour ne pas devoir tâtonner dans l’obscurité. Installez éventuellement des détecteurs de mouvement afin que l’éclairage s’allume automatiquement lorsque vous entrez dans une pièce.

Il est, en outre, préférable d’attacher les câbles qui traînent de sorte à ne pas trébucher. Soyez également vigilant lorsque vous sortez. Les trottoirs ne sont pas toujours bien droits et peuvent comporter des trous.

3. Prenez soin de vos pieds

Être bien campé sur ses pieds : un principe de base pour réduire le risque de chute. Une semelle ferme et plate et une fermeture solide garantiront un bon soutien des pieds dans vos chaussures. Évitez les modèles ouverts à l’arrière, trop grands ou qui serrent trop.

Avez-vous déjà envisagé de faire appel à une pédicure ? Si vous dorlotez vos pieds de temps en temps, ils tiendront la distance.

4. Ouvrez l’œil

L’acuité visuelle diminue souvent avec l’âge. Les personnes plus âgées ont, en outre, plus de mal à estimer la profondeur. Résultat : elles ont plus vite fait de passer à côté d’un obstacle. Pour éviter tout risque, mieux vaut prendre soin de vos yeux.

Une visite régulière chez l’ophtalmologue afin de contrôler votre vue n’est donc pas un luxe. Vous vous assurerez ainsi que vos lunettes sont adaptées à vos besoins et que vos yeux se fatiguent moins. Un sommeil de qualité favorise aussi une vue affûtée.

5. Surveillez votre alimentation

Un corps en bonne santé passe par une alimentation saine. Composez des repas suffisamment riches en calcium et en vitamine D, afin que vos muscles et vos os restent en pleine forme et que vous puissiez mener une vie sereine plus longtemps. Le poisson, les produits laitiers, le brocoli et les épinards sont des aliments idéaux pour mitonner de bons petits plats.

Sachez que le tabagisme peut fragiliser les os et qu’il est, de ce fait, vivement déconseillé. Plus vous prenez de l’âge, plus l’alcool a un effet néfaste sur votre organisme. Mieux vaut donc limiter aussi votre consommation de boissons alcoolisées.

6. Modérez la prise de médicaments

Plus vous prenez de médicaments, plus le risque de chute augmente. Les somnifères, par exemple, peuvent influencer ce risque.

Pensez à consulter votre médecin pour évaluer les médicaments nécessaires et ceux dont vous pouvez vous passer. Ne prenez certainement pas ces décisions de votre propre chef, au risque de mettre votre santé en péril.

7. Luttez contre les vertiges

Vous souffrez souvent de vertiges quand vous sortez de votre lit ou de votre fauteuil ? Dissipez ce phénomène en bougeant suffisamment, en vous levant calmement ou en surélevant la tête de votre lit. Une autre astuce pour réduire le risque de chute !

Un monte-escalier peut également vous permettre d’accéder à l’étage en toute sécurité. Vous pourrez ainsi continuer à vivre dans vos murs plus longtemps.

Certains médicaments sont, par ailleurs, susceptibles d’affecter votre tension artérielle. Une baisse de tension peut être à l’origine d’un étourdissement, qui peut à son tour provoquer une chute. Consultez votre médecin pour passer en revue les éventuels effets secondaires de vos médicaments.

Appliquer ces conseils, c’est faire un pas dans la bonne direction. Et comme le veut le dicton : « mieux vaut prévenir que guérir ». La neuvième édition de la Semaine de la prévention, qui se tiendra du 20 au 26 avril, a pour vocation d’attirer l’attention sur cette thématique.